Damien, une nouvelle aventure pour les Gwadaboys du Beach Soccer.

source: LGF Facebook
Bonjour Damien, pourrais-tu te présenter aux internautes de Karaïbes Sports ?

Bonjour, je me présente Damien GRANCHI 35 ans, je suis actuellement l’entraineur de la sélection de Guadeloupe de Beach soccer depuis maintenant 2 ans.

Pourquoi avez-vous des difficultés à mettre en avant le Beach soccer sur une île ?

Effectivement le Beach Soccer est encore peu pratiqué en Guadeloupe. Notre championnat compte seulement 4 équipes. Il était jusqu’à maintenant difficile de mettre en avant notre discipline à cause du manque d’infrastructure. Je pense qu’a l’avenir les choses seront plus grâce à un terrain homologué à Port Louis. A mon avis, Il faudra aussi repenser les dates de ce championnat afin d’ouvrir celui-ci à tous les clubs affilié a la LGF car pour moi le Beach soccer doit être un complément au foot à 11 et non un concurrent.

Je ne désespère pas quant au développement de cette discipline spectaculaire.

source: LGF Facebook
Malgré ce manque de pratique, vous avez réussi en aller en 1/2 final de votre dernière compétition. Comment avez-vous réussi faire cela ?

Notre sélection a réussi à se hisser en demie finale du tournoi de qualification à la coupe du monde organisé par la en battant notamment les Bahamas en 1/4 de finale (pays organisateur)
Ce qui était un exploit à l’époque, nous n’avions ni terrain et aucun match de préparation cependant notre préparation avait une durée de 5 mois durant lesquels mes joueurs se sont énormément investis. Donc cet exploit a été possible grâce au travail et au sérieux de mes joueurs. 

Quelles sont les leçons que vous avez retenu de votre dernière participation ?

Je pense que nous avons pu voir comment fonctionne les grandes nations comme le Mexique, les États-Unis et nous avons acquis de l’expérience sur le terrain et en dehors.
Au-delà des leçons apprises, je pense que c’est l’aventure humaine extraordinaire que nous avons vécue qui reste gravé en nous. J’espère que ça nous servira afin de réitérer cet exploit.

 

Damien GRANCHI vs Antigua
source: LGF Facebook
Le championnat en Guadeloupe ?

Il est clair qu’il comporte trop peu d’équipes seulement 4 cette saison et que son organisation est à revoir, mais je pense qu’il a du potentiel. 
À noter que ce championnat existe depuis 5 ans et que le Gwada Beach soccer a pu représenter la Guadeloupe deux fois aux championnats de France en métropole.
Malgré cela, la sélection a travaillé en parallèle, nous avons fait des rassemblements en octobre afin d’étoffer le groupe déjà existant. 
De novembre à janvier, nous avons travaillé à raison de deux fois par semaine avec un groupe de 20 joueurs et depuis janvier le groupe s’est dessiné et la fréquence des entraînements s’est intensifié allant jusqu’à 4 entrainements / semaine avec un groupe de 16 joueurs. 
Pour finir en fin avril avec les 12 partants.
Nous avons eu aussi la chance de recevoir Antigua (qui participe à cette compétition) et faire deux matchs amicaux, ce qui nous a permis de faire des ajustements.

 

source: LGF Facebook
Parle-le nous de ton effectif et leurs caractéristiques premières de tes joueurs pour le beach soccer ?

Mon effectif est très hétéroclite et à la fois homogène. J’ai des joueurs physiques, d’autres techniques certains ont un jeu de tête hors normes comme Théo GELAS et d’autres ont une faculté à dribbler sur le sable qui n’est vraiment pas donné a tout le monde (PHIRMIS).
Ils ont tous des qualités différentes et cela fait notre force. Ce sont tous des travailleurs et se sont énormément investis durant cette préparation. 
Je pars avec 12 guerriers qui auront à cœur de bien représenter notre île.

Contrairement à votre première participation, vous allez être attendu lors de vos rencontres. Comment as-tu préparé tes joueurs sur cet aspect ?

Effectivement, cette fois-ci nous seront attendus, mais je pense qu’il ne faut plus penser aux matchs de la dernière compétition et se concentrer sur nos 3 premiers matchs car 2 ans sont passés et nos adversaires ont eu largement le temps de se préparer et progresser.

 

source: LGF
Tes objectifs pour cette compétition ?

Donner une belle image de la Guadeloupe à l’internationale est notre priorité 
Prendre du plaisir est essentiel.
Après nous espérons sortir de notre poule, finir parmi le huit meilleurs équipes de la CONCACAF serait une performance et nous en avons les moyens après ça reste un tournoi donc en phase finale le tirage est important.

Consultez notre e-magazine : http://bit.ly/e-magazine_ks

Consultez notre e-magazine : http://bit.ly/e-magazine_ks

A lire aussi : c’est quoi la pitch u13

A lire aussi : Evan CIDEME, élu meilleur joueur U-11 du tournoi Ido OBIDOL

A lire aussi : Mathis FEDRONIE surclassé en U13 lors du Festival Pitch U13

 

Merci de nous aimer:Déjà aimé? Vous pouvez fermer cette