Emilie NICOLSON a marqué 48% des buts marqués de l’AS FOOT FANM BEL pendant la saison 2018/19.

Cette jeune fille de 19 ans qui joue en senior depuis l’âge de 15 est une vraie « Goal Machine », elle totalise un nombre de 80 buts sur deux saisons.

Mais qui est cette jeune joueuse qui rentre dans l’histoire du football féminin en Guadeloupe ?

picture crédits : Facebook LGF

Bonjour Emilie, pourrais-tu te présenter aux internautes de Karaibes Sports ?

Bonjour, je m’appelle Nicolson Emilie et j’ai 19 ans attaquant de l’AS FOOT FANM BEL depuis 2017. Un club que j’ai rejoint après avoir quelques expériences dans d’autres clubs maintenant, je suis à l’aise dans ce club qui m’aide à développer mes capacités. 

Expliques-nous la source d’inspiration pour ce sport ?

C’est un sport que j’ai commencé très jeune depuis l’âge de 6 ans avec des garçons, mais je le pratiquais dans la rue. Cet environnement m’a permis très tôt d’être confrontée aux affrontements entre filles et garçons. Mais c’est à l’âge de 8 ans que le changement s’est produit pour moi quand mon père m’a inscrite dans un club de foot. Ma vraie source d’inspiration a toujours été d’essayer d’être meilleur que la vieille.

PICTURE CRÉDITS : FACEBOOK LGF

Aujourd’hui te voilà l’une des meilleures buteuses de l’histoire du championnat de la LGF avec 42 buts. Qu’est-ce que ça représente pour toi ?

Effectivement, je suis l’une des meilleures buteuses de l’histoire du championnat de la LGF avec 42 buts. Mais je voudrais souligner que le titre de meilleure buteuse est une continuation des efforts que j’ai fourni en sachant que la saison dernière, j’avais déjà marqué 38 buts avec un titre de championne de la Guadeloupe où j’avais marqué aussi un triplé en finale contre la Gauloise sur un match qui s’était achevé 4-0. Pour conclure sur la représentation de cette performance : c’est une vraie fierté pour moi et de savoir que je n’aurais pas pu réaliser cela sans l’aide de mes coéquipiers que je tiens à remercier aussi.

Ton meilleur souvenir de la saison ?

Sans hésitation, c’est le 25 mai 2019 face à l’équipe de L’AS Anonyme lors de la finale Coupe de Guadeloupe. Il faut savoir que l’AS Anonyme est un groupe assez organisé, je me suis dit que ce match allait être difficile mais nous étions chez nous avec notre publique donc la motivation été là. Nous avons su fournir des efforts pour remporter cette deuxième coupe en deux où j’ai aussi marqué un autre triplé comme ci, c’était un déjà vu (sourire). Un peu, plus sérieusement, nous avons su être à l’écoute de notre coach Marlone.

picture crédits : Facebook LGF

La coupe du monde féminine 2019 représente pour toi ?

L’importance de cette coupe du monde féminine à mes yeux reste l’opportunité de voir le niveau de jeu et mais aussi les attentes pour atteindre aux niveaux dans ce sport pour moi. Ça m’a permis aussi de voir comment Diani qui est une joueuse que j’admire puisque j’évolue au même poste qu’elle. Mais une coupe du monde féminine ou masculine reste un moment, je suis en observation et apprentissage pour m’aider à me développer à mon tour.

 

Ton pronostic pour la finale et l’équipe qui remporte à la coupe ?

 Je pense très sincèrement que les Étais Unis remportera la coupe du monde.

source: Emilie NICOLSON

Le football féminin a ses propres difficultés. Si tu dois changer une chose pour surélever ce sport en Guadeloupe, tu choisiras quoi ?

Je pense que si on s’entraîne beaucoup plus, notre niveau augmentera en Guadeloupe.

 

Tes ambitions personnelles dans le football ?

Je souhaite rentrer dans une équipe de foot en France, c’est une chose que j’avais déjà expérimentée très jeune, mais pour des raisons personnelles, j’ai été obliger d’écourter mon essai. Aujourd’hui, je me sens très prête à faire le bon.

A lire aussi notre magazine : http://bit.ly/2WFjnVt

Latest Karaïbes Sports News

Merci de nous aimer:Déjà aimé? Vous pouvez fermer cette