L’évolution du football guadeloupéen est souvent remis en cause par rapport au niveau de son championnat de régional 1. Ce championnat où quelques équipes ou encore une équipe peut être considérée comme étant le dominant sur les 10 dernières années. De manière objective, la domination d’un club dans un championnat peut être mesurée par plusieurs statistiques sur les faits de match, mais aussi par l’évolution de son effectif ou encore sa capacité à former des jeunes.

La Team Karaïbes Sports a tenu à exposer une liste statistiques sur les faits de matchs pour enrichir vos discussions en utilisant les informations footballistiques depuis 2008. Ces statistiques vont montrer les 5 meilleurs dans chacune des catégories sélectionnées sur les 10 dernières années.

LE NOMBRE DE TITRES : CSM

Depuis 2008, le CSM (Club Sportif Moulien) est le club le plus de titré de la R1 avec 6 titres dont 3 titres consécutifs de 2012 à 2015. En deuxième position, nous retrouvons l’USR (Unité Sainte Rosienne) avec deux titres consécutives de 2015 à 2017. La JSVH et l’AJSS ont à leur tour gagné le championnat une fois. Devons-nous utiliser cet indicateur unique pour définir le club qui domine le championnat en Guadeloupe ?

Karaibes Sports Analytics
Source: Karaïbes Sports Analytics  –            Photo crédit : Dominique CHOMEREAU-LAMOTTE

ATTAQUE : JSVH

Dans un championnat avec 26 matchs par saison sur ces 10 dernières années, la JSVH (2009/10) reste l’équipe avec la meilleure attaque en inscrivant 2.04 buts marqués par match, en deuxième position nous retrouvons l’USR en 2015/16 avec 1.92 buts marqués par match. La 3e et 4e place sont attribuées au CSM pour leur performance en 2013/14 et en 2014/15 où respectivement ils ont inscrit  1.88 et 1.92 buts marqués par match. L’USR clôture le podium avec 1.88 buts marqué par match en 2013/14.

Légende :
texte en blanc = champion
Texte en jaune = pas champion

LE PLUS DE VICTOIRES DANS UNE SAISON : JSVH

La JSVH reste l’équipe championne en 2009/10 qui a remporté le plus de matchs avec 77% de victoires sur les matchs joués. Ils détiennent ce record sur les 10 dernières années. En deuxième position, nous retrouvons l’USR en 2015/16 avec 73% de victoires. Le pourcentage de victoire est un indicateur qui ne peut à lui seul garantir le titre et c’est le cas pour le 3e et 4e du classement où le CSM avec 69% en 2009/10 et l’USR 69% en 2013/14 n’ont pas été champion. Pour finaliser le classement des top 5 équipes avec le pourcentage de victoires le plus élevé, c’est le CSM qui clôture la marche avec 69% en 2014/15, une année où ils ont été champions.

Légende :
texte en blanc = champion
Texte en jaune = pas champion

Domination
Source: Karaïbes Sports Analytics  –            Photo crédit : Dominique CHOMEREAU-LAMOTTE

 

AYANT LE PLUS DE cleansheet : CSM

Le cleansheet désigne une équipe qui n’encaisse aucun but durant une rencontre (victoire ou match nul).

Le CSM (2008/09) reste la seule équipe sur les dix dernières années ayant un chiffre supérieur de 81% cleansheets pour les matchs joués. Le deuxième de ce classement est l’Etoile de Morne à l’Eau avec un pourcentage de 69% mais malgré cette performance, ils n’ont pas remporté le championnat en 2014/15. L’autre équipe qui figure dans ce classement est l’USBM en 2015/16 avec un pourcentage de 62% cleansheets pour les matchs joués.

Il y a une disparité de cet indicateur pour les 5 meilleurs entre 81% et 62%.

Ont-ils mis en place une véritable animation défensive compacte pour contrer les autres équipes? Leurs bloc défensif était-il difficile à contourner et à casser ?

Il faut noter que sur les 5 meilleurs seulement dans deux occasions, nous avons pu observer un champion (CSM 2008/09 et CSM 2012/13).

Légende :
texte en blanc = champion
Texte en jaune = pas champion

LGF - R1 - Défenseur affiche
Source: Karaïbes Sports Analytics  –            Photo crédit : Dominique CHOMEREAU-LAMOTTE

LE PLUS PETIT NOMBRE DE DÉFAITES : CSM

Le CSM domine toutes les équipes sur cet indicateur, ils ont la capacité d’être les meilleurs en limitant leurs défaites.

Dans les 5 plus petits nombres de défaites, aucune équipe n’arrive à reproduire la constance du CSM dans la gestion de leur jeu défensive. Ont-ils eu une défense pour vraiment empêcher les clubs de marques ? Les clubs ne m’ont pas eu le jeu pour casser leur block défensif ? 

Légende :
texte en blanc = champion
Texte en jaune = pas champion

Source: Karaïbes Sports Analytics  –            Photo crédit : Dominique CHOMEREAU-LAMOTTE

LA DÉFENSE : CSM

Dans un championnat, nous regardons souvent l’équipe qui encaisse le moins de buts en effectuant une moyenne entre les matchs joués et les buts encaissés. L’équipe qui va se trouver dans ce classement est le CSM. Le CSM est en première position avec un classement de 0.19 buts encaissés par match en 2008/09. Cette performance a été unique en son genre parce qu’ils m’ont jamais pu la reproduire. La performance qui se rapproche est celle de 2009/10 avec une moyenne de 0.42 buts encaissés par match. Il faut aussi noter que l’Etoile de Morne à l’eau est le deuxième position avec 0.38 buts encaissés par match.

Légende :
texte en blanc = champion
Texte en jaune = pas champion

LGF - Meilleur défenses
Source: Karaïbes Sports Analytics  –            Photo crédit : Dominique CHOMEREAU-LAMOTTE

Nous avons tenté de vous donner le maximum d’informations afin  que vous puissiez vous faire votre propre analyse sur le sujet. Dix secondes pour répondre à la question.

 


Retrouvez bientôt l’analyse du championnat R1 de la Martinique

Lire notre e-magazine : http://bit.ly/e-magazine_ks

Lire notre e-magazine  : http://bit.ly/e-magazine_ks

A lire aussi : c’est quoi la pitch u13

A lire aussi : Evan CIDEME, élu meilleur joueur U-11 du tournoi Ido OBIDOL

A lire aussi : Mathis FEDRONIE surclassé en U13 lors du Festival Pitch U13

 

Merci de nous aimer:Déjà aimé? Vous pouvez fermer cette