Davy ROUYARD est sur le point de signer son contrat professionnel avec les Girondins de Bordeaux.

Nous avons déjà rencontré Davy en décembre 2018 : Lire article : http://bit.ly/318CJk8

Davy ROUYARD
source: Girondins de Bordeaux

Aujourd’hui selon le dernier communiqué de presse des Girondins de Bordeaux, Davy est sur le point de signer un contrat professionnel de 3 ans et sera le gardien numéro 3.

Alors depuis notre dernière rencontre ?

« Depuis, j’ai eu un début de saison compliqué mais par la suite il y a une amélioration positive dans l’ensemble. J’ai pu donc jouer beaucoup plus de matches que prévu. »

Cette saison, le match qui t’a marqué et pourquoi ?
« C’était le match contre Trélissac, qui était par la même occasion mon premier match. Dans les vestiaires, le coach a partagé avec nous que  » celui qui n’était pas bon dans ce match aurait pu de chance de jouer plus. Pour ma part, j’ai pu effectuer un bon match satisfaisant aux yeux du coach ce qui m’a permis de jouer beaucoup plus souvent. »

Selon le communiqué, tu vas être le gardien numéro 3 de l’équipe. Quelles vont être tes objectifs pour la saison prochaine ?
« Déjà gardien numéro 3 dans un groupe professionnel à ce niveau et a 19 ans c‘est déjà pas mal. Je ne dois pas me contenter de cette place et je dois aller chercher une place de numéro 2 voir même numéro 1. »

L’épreuve la plus difficile que tu as eu à surmonté ?
« La plus difficile est d’avoir quitté la Guadeloupe et mes parents à l’âge de 14 ans car je suis arriver en France sans connaître la moindre personne  et j’étais livré à moi même. »


Aurais-tu un coup cœur ou un message à laisser ?
« La seule chose que je peux dire aux jeunes guadeloupéens est : de savoir faire des sacrifices pour arriver à ce niveau là comme quitter la Guadeloupe et surtout montrer que le football en Guadeloupe n’est pas inférieur à celui de la métropole. On a tous nos qualités en Guadeloupe, des qualités qui peuvent plaire à beaucoup de club de métropole quand on veut on peut toujours, il suffit  d’avoir avec la volonté. »

À lire aussi :

Richard ALBERT, l’un des entraîneurs les plus titrés

À lire aussi :

Le documentaire sur Kevin PARSEMAIN par Vitamin Swé

À lire aussi :

Rubens ADÉLAÏDE reste en Nationale 3 avec CS Brétigny

 

Merci de nous aimer:Déjà aimé? Vous pouvez fermer cette