Lionel SILVESTRE, un jeune guadeloupéen du Gosier, responsable de l’agence LS Sport

n’a pas oublie ses origines en utilisant son réseau, il a travaillé avec l’AS Gosier et l’AJ Auxerre pour mettre en place un partenariat valable jusqu’en 2022. Nous allons nous concentrer les avantages pour l’AS Gosier. 

À cette question Lionel précise : « Formation des éducateurs, déplacement sur la structure d’Auxerre, déplacement des entraîneurs du centre d’Auxerre en Guadeloupe, équipement de la marque Macron.» Il tenait à donner plus de précisions sur la formation :  «Pour revenir sur la formation en Guadeloupe, les éducateurs seront formés, des éducateurs de l’AJ Auxerre vont venir à la rentrée pour donner, on va dire la culture à l’AS Gosier. Les éducateurs de l’AS Gosier pourront profiter de l’expériences et connaissances des professionnels. 

Accédez notre magazine : http://bit.ly/2WFjnVt

Une vraie opportunité pour les éducateurs de l’AS Gosier de connaître les exigences du niveau professionnel pour pouvoir les utiliser dans l’apprentissage du football avec nos jeunes. Il faut aussi savoir qu’en fin d’année ou début d’année, Auxerre va aussi organiser des détections avec l’aide de l’agence LS Sport.»

Mais quelle est la contre-partie pour l’AJ Auxerre : « Je ne vais pas vous cacher que l’AS Gosier a un objectif de sortir au moins un jeune par an, et ce critère sera l’essentiel pour avoir un renouvellement du partenariat après 2022.»


L’exigence d’un club professionnel dans la vie d’un club de la Guadeloupe demande forcément une période d’adaptation, avec des changements en internet souvent nécéssaire. En posant la question à l’un des dirigeants de l’AS Gosier, il répond : « Forcément ça va amener beaucoup plus de rigueur en plus ça arrive au bon moment puisqu’il va avoir les contrats fédéraux très bientôt au niveau de la Guadeloupe donc ça permettra à l’AS Gosier de grandir et de continuer à structurer son club et d’avoir justement l’exemple de l’AJ Auxerre pour aller de l’avant ; je pense que c’est une très bonne chose pour l’AS Gosier. »

Accédez notre magazine : http://bit.ly/2WFjnVt

En continuant avec lui, un partenariat de cette envergure n’est pas forcément une opération qui se fait du jour au lendemain, mais pensait-il voir un club à ce niveau. Il répond : « Non ce n’est pas forcément à penser ça, mais c’est arrivé. Il faut savoir que nous avons mis en place une politique depuis plus de deux et demi qui portent un peu ses fruits, on a été rigoureux dans ce que l’on fait ; donc il y a des gens qui se sont intéressés à l’AS Gosier et qui ont estimé que c’est possible en tout cas de faire un partenariat avec un club pro donc on ne va pas s’arrêter là, on va continuer à travailler en espérant que les choses vont aller de l’avant. »


Pour finir l’entretien avec Lionel le responsable de l’agence LS Sport, la question finale maintenant un premier partenariat réussi, penses-tu utiliser ton réseau pour faire d’autres partenariats entre les clubs professionnel de l’Hexagone et les clubs de la Guadeloupe : « Pour le moment, je vais me concentrer sur l’AS Gosier et voir l’avancer des choses par rapport aux détections que je vais organiser avec l’agence LS Sport. Le partenariat avec un club pro avec mon club formateur l’AS Gosier était une priorité qui me tenait à cœur maintenant que c’est fait, j’ai appris beaucoup et je pourrais sûrement utiliser mon expérience et mon réseau pour une autre transaction de ce type. 

Dans un autre contexte, j’ai l’intention de venir avec d’autres clubs professionnels en Guadeloupe et organiser une semaine détection ouverte à tous les clubs, mais toujours l’AS GOSIER comme club d’appui. Une première expérience pour moi et en fonction du retour, je pourrais avoir un meilleur recul. Après pourquoi pas si on peut avoir l’opportunité avec un autre club de Grande-Terre ou de Basse-Terre, je n’élimine pas cette option.

Accédez notre magazine : http://bit.ly/2WFjnVt

Merci de nous aimer:Déjà aimé? Vous pouvez fermer cette