Grégory pastel, l’attaquant du rc rIVIÈRE-PILOTE EST DANS LA LISTE DES 23.

La Surprise…

 Mon absence en Guadeloupe était due à une blessure qui m’a tenu éloigné 3 mois des terrains. Sur cette fin de saison, j’ai fait ce qu’il fallait pour être rappelé dans le groupe et sélectionné pour cette édition 2019, mais lors de l’annonce de la liste des 23, que j’ai suivi en direct sur Facebook, je n’étais pas sûr à 100% d’être retenu. Ce fut donc une immense satisfaction et un brin de soulagement.

Préparation mentale…

Concernant notre préparation, elle est surtout individuelle. Pour la plupart d’entre nous, on disputera au moins notre 2ème Gold Cup. On connaît l’exigence que demande ce type de compétition. Les professionnels quant à eux jouent des matchs de haut niveau tous les week-ends donc mentalement eux aussi sont prêts. Au-delà de ça, nous avons de grandes ambitions alors on se donne les moyens d’atteindre nos objectifs.

La différence…

La grande différence me concernant, c’est que depuis la dernière Gold Cup, je suis devenu père de famille. Donc c’est un autre sacrifice qui se rajoute à ceux que l’on fait déjà et qui a sûrement une plus grande importance. D’ailleurs, je les embrasse très fort et pense à eux. Mais sur la compétition en elle-même, il n’y a pas vraiment de différence. Je prends du plaisir à me préparer chaque jour, quand bien même physiquement ça demande énormément d’efforts. Il faudrait peut-être me reposer la question à l’issue de la compétition. (rires)

Accédez notre magazine : http://bit.ly/2WFjnVt

 

Soutenez la Martinique : http://bit.ly/2LSZ1Dd

 

À lire aussi :
Le documentaire sur Kevin PARSEMAIN par Vitamin Swé
À LIRE AUSSI :
Davy ROUYARD va signer son premier contrat professionnel de 3 ans…
À lire aussi :
Richard ALBERT, l’un des entraîneurs les plus titrés
À lire aussi :
Rubens ADÉLAÏDE reste en Nationale 3 avec CS Brétigny

 

Merci de nous aimer:Déjà aimé? Vous pouvez fermer cette