Dylan FRANCIS continue son évolution entant que joueur.

Dylan FRANCIS est l’un des jeunes du CSM qui donnent « un vent de jeunesse ». Du haut de ses 20 ans, il est aujourd’hui (jusqu’à la 12e journée du championnat de Régionale 1 saison 2018/19 en Guadeloupe), le meilleur buteur du CSM avec 5 buts. A la 12e journée, Le CSM reste leader du championnat avec une jeunesse qui en redemande. Mais qui est Dylan FRANCIS ?

Dylan FRANCIS - Etoile
source: Dylan FRANCIS

Dans un premier temps, peux-tu te présenter ? À quel âge as-tu commencé le foot ?
Je m’appelle FRANCIS Dylan, j’ai 20 ans … Je suis actuellement en BTS et j’ai commencé le foot à l’âge de 8 ans.

Tu as commencé à jouer au foot très tôt. Quel est le nom du club dans lequel tu as fait tes débuts ? Pourquoi avoir choisi ce sport plutôt qu’un autre ?
Exactement, j’ai été formé à l’Étoile de Morne-A-l’eau J’ai choisi ce sport, car c’était le divertissement de notre quartier puis au fur et à mesure, j’ai réalisé que le foot me passionnait.

Donc tu faisais parti de ces jeunes qui aimaient faire des « swé » en famille ou entre amis. À l’époque, tu jouais à quel poste ?
Voilà… J’ai toujours été attaquant.

Si tu devais retenir qu’un souvenir au sein de l’Étoile, lequel retiendrais-tu ?
Il y en a tellement que c’est difficile à choisir. Je dirai lors de ma saison 2017-2018 lorsque nous avons gagné la coupe de la Guadeloupe.

Dylan Francis contre lundy USR
source: Dylan FRANCIS

Pourquoi avoir quitté ton ancien club pour jouer au CSM ?
C’était juste pour changer d’horizon, je voulais voir ce que l’on pouvait me proposer ailleurs. Quand un grand club comme le CSM est derrière vous, c’est un peu difficile de refuser.

Justement, peux-tu nous raconter comment c’est passer ton intégration? 

C’est le rêve de beaucoup de joueurs d’intégrer une grande équipe telle que le CSM. Au début, j’étais un peu timide ensuite, je me suis intégré au groupe naturellement ça s’est fait naturellement. Mes coéquipiers sont fantastiques…
Il y a quand même une très belle ambiance au sein de l’effectif.

Que penses-tu apporter de plus à ce club ?
Je souhaite surtout apporter un vent de jeunesses en plus.

Tes coéquipiers t’ont aidé à intégrer l’équipe le mieux possible. En parlant d’eux, tu donnes l’impression qu’ils ne sont pas juste tes collègues, mais une famille. Quels sont tes rapports avec ton nouvel entraîneur ? Peux-tu nous parler de lui ?
Tout d’abord, le coach m’a aidé à m’intégrer facilement, il faut savoir que c’est également mon professeur à l’école. Il a tout fait pour me mettre à l’aise et pour me rassurer. En ce qui concerne mes coéquipiers, je les considère comme une famille et en passant, je souhaite envoyer un grand big up aux blessés.

Justement, à chaque match, tu es un élément clé. À quoi sont dûes tes performances en tant que buteurs ? Quand tu es sur le terrain ; quel est ton état d’esprit ?
Mon état d’esprit est de rester serein du début jusqu’à la fin. Je suis un attaquant, j’espère toujours avoir 2 ou 3 occasions pour les mettre au fond du but. Mes performances sont dûes au travail et à une très bonne concentration dès le e coup d’envoi jusqu’au coup de sifflet final…

Tu apportes beaucoup plus qu’une jeunesse au CSM. Vous êtes en tête de liste, pensez-vous le rester tout au long de la saison?
Sincèrement, avec le travail que mes coéquipiers, le staff et moi fournissons, je souhaite le rester tout au long de la saison, en espérant ne pas me blesser.

Avez-vous un objectif bien précis pour cette saison ?
Je suis jeune et il me reste beaucoup à apprendre, je peux dire que mon objectif personnel, est d’atteindre au moins la barre des 10 buts en championnat cette saison.

Dylan, nous arrivons à la fin de notre entretien. Je souhaite te poser une dernière question. Selon toi, le football local est-il assez mis en avant dans les médias ?
Selon moi, le football local devrait être mis en avant, un peu plus que le niveau national.

lire aussi...Evan CIDEME, élu meilleur joueur U-11 du tournoi Ido OBIDOL
lire aussi…Dimitri Ramothe a été decisif contre le phare avec son but,
lire aussi…A 17 ans, Lucas ARDENNE a su gagner la confiance de son entraîneur et ses co-équipiers.
Merci de nous aimer:Déjà aimé? Vous pouvez fermer cette