Manuel CHAFFORT, de coach intérim à coach champion.

Manuel Chaffort a su marquer les esprits du futsal en Guadeloupe. Le futsal est quelque chose de nouveau pour lui, on lui demande de prendre en l’un des meilleurs en Guadeloupe en intérim. Il arrive à transformer son poste en adoptent une double casquette joueur/entraîneur et il remporta son premier titre dans un sport encore tout nouveau pour lui.

Lors de la soirée des oscars organisé par l’Amicale des Éducateurs de Football de la Guadeloupe le 8 Février 2019 à 19h30 au Restaurant la Grande Muraille à Jarry, Vous pourriez rencontrer le joueur en personne pour sa remise de trophée.

Manuel Chaffort - USA
picture crédits : Intrusive Pictures

L’homme…

Manuel Jean Philippe Brochant Chaffort, 30 ans, 1m71

Le Club…

Le FAX

Le diplôme…

le 1er diplôme professionnel fédéral, le Brevet de Moniteur de Football (BMF)

La philosophie de jeu…

On parle de futsal donc à vrai dire je n’en ai pas… (An ka rann mwen kont kè an pa konèt ponw antrénè a futsal)… mais si je devais choisir j’aurais dit Jurgen Klopp parce que c’est l’entraîneur qui a la philosophie qui se rapproche le plus du Futsal dans sa manière de faire son équipe jouer. « Pressing quand on a pas le ballon » aller vite (vers l’avant) quand on l’a. Avec Klopp, les matches vont toujours d’un camp à l’autre, parce que son jeu force le déséquilibre. Et le futsal, c’est exactement cela à mes yeux.

Manuel Chaffort - Coach
picture crédits : Intrusive Pictures

La formation préférée…

An futsal, sa pani enpowtans… sa kay tèlman vit kè fòwmasyon la ka chanjé toultan… 1-2-1 (losange) 2-2, 3-1 etc… Enfin c’est peut-être parce que je ne m’y connais pas et que je ne m’y intéresse pas encore suffisamment.

Le joueur de futsal…

Je suis entraîneur-joueur du FAX et avant cela je n’ai jamais eu d’autre licence en futsal.

Manuel Chaffort - coach 2
picture crédits : Intrusive Pictures

LE coach…

2017, FAX. Bon an vinn Coach à la base par intérim… longue histoire. Ki fè mwen coach ankò jòdi-la.

Les titres…

Sé premyè lanné an mwen an tan kè coach.

La difficulté de ce titre…

Techniquement, ça a été l’adversaire le RFC car c’est le finaliste et c’est l’équipe qui a su nous pousser le plus dans nos retranchements. Mais en réalité, moi j’ai eu le sentiment dès le début de l’année que ce titre était pour nous : « On jan sa té ja ékri ». On a commencé l’année avec une telle détermination que les énergies positives (comme dirait Richard Albert) que nous nous sommes attirées, ne pouvaient nous mener qu’au titre. Après il y a toujours des difficultés mais si ce n’est le match en lui-même, je n’en vois pas d’autre.

Manuel Chaffort - Team
picture crédits : Intrusive Pictures

Les moments forts…

Mon ressenti est le suivant :
La finale dans tout son déroulement. Du début à Interruption et jusqu’à la Fin. Le black out tout le monde la vécu ce sont les deux coupures de courant.
On était mené 4 – 1 et là … « jimnaz la henn étenn ! Blaw » arrêtons le massacre, cachez vos enfants, éteignez les lumières on arrête tout.
Franchement au score 4-1, c’est le sentiment que j’ai quand la coupure intervient juste après le but. Vraiment juste après le but. Et là, tu as le public qui chante à la gloire du RFC, les joueurs qui commencent à chambrer. Non mè an poto ko janmè viv sa.
Et la coupure continue c’était interminable.Ni moun ki palé dè 20 minit dòt palé dè 30.
Mais pendant ce temps on est en grande manœuvre parce qu’en Futsal c’est 3 buts c’est un bel avantage mais ce n’est jamais fini. D’ailleurs je crois qu’il restait 7 minutes avant la fin du match.
Défi la té imans paskè sé vré kè an futsal sa pa jen finn mè ayen pa té fonksyoné pandan pis ki 40 minit donk poukwa sa té ké fonksyoné alè.

Manuel CHAFFORT | Victoire
picture crédits : Intrusive Pictures

Enfin bref, pi coupure a élektrisité té la ka diré pi té ni angoisse é pi fò nou té réfléchi a on stratéji. Pwézidan, manager general (anfen an pa menm sav si sé sa i té yé pas i ka chanjé pòs tou lè, lol)
Nou la ka gadé ki jan nou kay chaviré sa é poutan sa ki pi rèd sé kè nou té konfyan é ayen paka maché. Ou ka pèd 4-1, é douvan aw ni on coach byen pi ekspérimanté kiw.
Et là, je me dis Power Play, évidemment mais comment et avec qui. Car je regarde mes joueurs et co-équipiers et je ne vois pas beaucoup de monde qui peut y croire. D’autant plus que Moi, je n’y croyais plus beaucoup non plus.
Et là, Alan Zaire, un ancien du RFC vient me voir et me dit « on va gagner, ils mènent mais ils ont peur parce qu’ils savent que c’est possible car l’an dernier ils ont gagné avec un scénario similaire ».
An tèt an mwen an ka di mwen « ka i ka rakonté la, guèy nou nou ja pèd » mè an menm tan an pé pa montréy sa é i ka di mwen « pawkont an bizwen ou kwè adan mwen » sa dwòl toujou jòdi-la paskè an ka sonjé kè sété yonn adan lé pi jèn jouè a ékip la. É ni on pakèt dòt biten ki fèt sa té ké mérité on liv ou pétèt menm on film o risk dè parèt prétansyeu… pou pé konpwann tou sa ki té ni jou la sa… on dòt koupure, gardyen ka maké bi… etc…

C’est la finale, et les absents ont eu tort. Car en termes d’émotion, de spectacle, et de rebondissements, je n’avais jamais ressenti, vu, ou participer à cela.

manuel chaffort - Equipe
picture crédits : Intrusive Pictures

Champion du futsal Guadeloupe…

C’est assez bizarre car c’est le titre de ma première année en tant que coach dans un sport que je découvre et que j’apprécie de plus en plus.
Mais malgré cela, je retiendrai davantage le parcours qui a mené au titre. Et ceci dès le début de l’année.

 

Revivez la finale en images :

Finale Championnat Futsal FAX vs RFC

Résumé vidéo de la finale du championnat de futsal de la Guadeloupe : FAX vs RFC
Captation et montage : Karudreams

Posted by Karudreams on Tuesday, 12 June 2018

Pour l’achat de prévente contactez l’infoline : 00590690715663

a lire assi: Rudy VOUTEAU, la nouvelle recrue du FAX !
A LIRE AUSSI: Richard ALBERT, 16e édition de la soirée des oscars
a lire assi: Ruddy STRAZEL, Le nominé dans la catégorie U-15
a lire assi:Richard GUYON, Le nominé dans la catégorie U-17
lire aussi...Evan CIDEME, élu meilleur joueur U-11 du tournoi Ido OBIDOL
lire aussi…Dimitri Ramothe a été decisif contre le phare avec son but,
lire aussi…A 17 ans, Lucas ARDENNE a su gagner la confiance de son entraîneur et ses co-équipiers.

Latest Karaïbes Sports News

Larry OPET
Karaïbes Sports News,

Larry OPET

Guillaume MIRTIL
Karaïbes Sports News,

Guillaume MIRTIL

Merci de nous aimer:Déjà aimé? Vous pouvez fermer cette